mardi 15 juillet 2014

Petit Souriceau veut écrire...

   Délaissées depuis pas mal de temps, les lettres rugueuses semblent avoir une nouvelle vie ! Ce "retour aux sources" a été initié par Petit Souriceau, qui en ce moment n'arrête pas de me dire qu'il veut écrire en cursives. Il s'entraîne en recopiant tous les mots en cursifs qu'il trouve, par exemple...

(pas vraiment d'actualité... :-)

   Il avait un peu pratiqué le jeu de "Je devine", mais ça ne l'avait jamais vraiment passionné...Il n'avait qu'une envie, faire comme son frère et manipuler l'alphabet mobile. C'est donc ce qu'il a eut le droit de faire, mais dans un premier temps, en accordant une place majeure aux lettres rugueuses :

 Associer des objets et des images de mots qui "commencent par..."

Puis y associer les lettres de l'alphabet mobile.

   Ensuite, ayant pris goût à l'alphabet mobile -mais n'étant pas du tout prêt pour les dictées muettes- je lui ai proposé deux petits exercices qu'il a beaucoup aimé :

 Associer une lettre mobile à son "écriture" sur papier.

   Des dessins et des lettres

   Dans cet exercice, la partie du bas de la feuille était pliée pour cacher l'écriture des lettres. Petit Souriceau montrait l'igloo, disait tout haut le mot en accentuant le premier son, puis déposait la lettre correspondante sous le dessin. Et il recommençait avec le dessin suivant. Une fois toutes les lettres mobiles posées, il a ouvert le cache et remonté les lettres pour s'auto-corriger. 
   J'ai "pioché" dans les lettres qu'il commence à bien connaître. J'ai donc préparé plusieurs de ces petites fiches. Parfois on y retrouve les mêmes lettres, mais avec des dessins/mots différents.

   Et comme on ne bâtit rien de solide sur de légères fondations, nous avons travaillé, et travaillé encore avec les lettres rugueuses. Nous faisons toujours les petites activités que je présentais ici, auxquelles nous avons ajouté ceci :

 Petit Souriceau prend un chevalier. 
Je lui dit : "Et voici le chevalier du "iiii" ou du "ccc" 
et il doit le poser devant ou sur la lettre correspondante.

 Mais quand tous les chevaliers sont installés, ils se font attaquer.
Je dis alors : "Le dragon attaque le chevalier "bbb" et 
Petit Souriceau doit trouver le chevalier de la bonne lettre.

Après les chevaliers, les toupies ! Même principe : 
je dis "Cette toupie va tourner sur le "aaa"
 et Petit Souriceau s’exécute avec plaisir :-)

   Ce que j'aime dans ce genre de petits exercices, c'est que l'on peut varier les objets utilisés pour renouveler l'intérêt de l'enfant. Et surtout, il y a de l'ACTION...Et c'est pour l'instant la façon préférée d'apprendre de Petit Souriceau...nous verrons quand il grandira, mais je crois qu'assis derrière un bureau la moitié de la journée, il va devenir fou  :-)

8 commentaires:

  1. Très intéressant toutes ces variantes! Serait-il possible de partager tes fichiers des lettres? ;) Je trouve que c'est une très bonne idée qui plairait à ma puce!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je les ai faites sous "works", du coup le fichier ne s'ouvre pas souvent sur les autres ordis... Par contre je peux les mettre en PDF. Je manque de temps cette semaine, mais dès que je peux, je fais ça et je partage les documents sans problème ! :-)

      Supprimer
    2. Merci beaucoup! Je vais attendre sagement! ;)

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    4. Je suis désolée, plus le temps passe et plus je me rends compte que je n'ai le temps de rien...Nous sommes en plein déménagement et je vais vraiment peu sur mon ordinateur, du coup je n'arrive pas à trouver de moments pour convertir ces fichiers et les mettre en ligne.
      J'espère que tu ne m'en veux pas trop...

      Supprimer
  2. Très jolie ces lettres rugueuses et ces documents !! bravo

    RépondreSupprimer
  3. Sympa les lettres mobiles, pouvez-vous me dire où vous les avez trouvé ? Merci d'avance. Cdlt

    RépondreSupprimer